Commander Halogénure #03

Halogénure #03

25,00

Frais de livraison : 6,90€

(France, Europe et Monde entier)

 

Neuf photographes sont présentés dans ce numéro 3 :

Thomas Valere Gosset – Rafael Tanaka Monzó – Alfons Alt – Jean-Marc Chappa – Katjlin Blanchaert – Davy Jourget – Emmanuel Ferrand – Irène de Groot – Rémi Guerrin

 

Mais aussi Annakarin Quinto, Sabrina Bianccuzi, Pierre Audebert & Grégoire Oustry

 

Nombre de pages : 3 cahiers de 64, 52 et 52 pages soit 168 pages au total.

Format : 21.8 cm x 25.4 cm

Impression : Imprimé en Belgique par Cassochrome sur presse HUV Offset, papiers Munken Lynx 300g et 120g, Muskat grey 290g et Sirio Color black 290g.

 

Expérimentations

 

LLe premier cahier regroupe les travaux de 3 photographes (Thomas Gosset / Alfons Alt / Rafael Tanaka Monzo) et d’un tireur professionnel (Grégoire Oustry).

 

En leur compagnie, nous sommes allés explorer les questions de l’expérimentation en photographie, du dialogue qui peut s’installer entre l’histoire de la peinture et notre médium de prédilection, et du rapport primordial que le photographe entretien avec le tirage.

 

Chacun à leur manière, ils poussent la technique photographique dans ses retranchements, et vont se balader aux confins du territoire de l’image d’où ils nous ramènent de puissantes visions.

Couverture du cahier 03A du troisième numéro de la revue Halogénure - Revue de photographie aléatoire
© Thomas Valère Gosset
Cahier 03B Halogénure - Revue de photographie aléatoire
© Jean-Marc Chapa
Le cahier belge

 

Comme il est désormais de tradition. Ce sera avec Jean Marc Chapa et Katjlin Blanchaert, qui nous conduiront sur les chemins d’une photographie décalée et onirique, une faille poétique et sombre dans l’espace temps belgistanais dont nous ne sommes toujours pas revenus indemnes.

 

Cyanotypes

 

Enfin, un troisième cahier entièrement consacré à la pratique du cyanotype. A travers différentes approches contemporaines, nous avons voulu montrer comment cette vieille technique de tirage mise au point en 1842 peut toujours être d’actualité au 21ème siècle.

 

Ce ne sera pas à travers un catalogue de gestes passéistes mais au contraire dans une réelle volonté de se confronter aux temps modernes en expérimentant la photographie au travers des sels ferriques. De l’abstraction de Davy Jourget au reportage documentaire d’Emmanuel Ferrand en passant par les expérimentations matièristesd’Irène de Groot, le cyanotype se révèle dans toute sa beauté et sa diversité.

Couverture du Cahier C - Troisième numéro d'Halogénure ) Revue de photographie aléatoire
© Irène de Groot